Une innocente requête

Aller en bas

Une innocente requête Empty Une innocente requête

Message par Allan Cadmun le Sam 3 Juil - 0:06

...pas de rats. Avez-vous déjà vu des égouts sans rats ? Sans bêtes qui grouillent, sans immondices ? Les souterrains n'ont rien d'un système d'épuration, d'élimination d'excrément, ou quelque soient les mots fleuris sous lesquels on cherche à camoufler la source d'un pot de chambre. Les souterrains *abritent* les créatures. En les scellant, nous pourrions endiguer le flot des attaques...

*clic*

Allan ferma le fichier en fronçant les sourcils. Des données qu'il avait glané il y a quelques décennies de cela, il se plaisait à extraire des idées nouvelles, qui pour beaucoup auraient semblé pure hérésie aux yeux de la Guilde ou même de certains membres de la Congrégation, plus étroits d'esprit que d'autres. Sans trouver forcément grâce à ses yeux - il avait notamment été de ceux qui pensait vain d'espérer barricader les SSD, une attaque plus forte que les autres aurait fait sauter le barrage, les condamnant par une irrigation imprévisible, les ondes alpha n'étant pas en quantité suffisante, pour protéger toutes les issues - il pensait sincèrement que chacune apportait sa pierre à l'édifice. Quand il s'agissait d'évolution, il valait mieux parler, même sottement que de se taire. (Bien que, dans la vie courante, Allan appliquât le parfait opposé de ce principe.)

Rangeant son ordinateur secret pour rouvrir l'officiel, il se connecta brièvement au réseau de surveillance, guettant les caméras, et tel un vautour lorgnant la carcasse de sa proie, il bascula sur sa messagerie, tapant brièvement un message à l'encontre du jeune milicien qu'il avait vu pénétrer dans la salle commune.

De : Allan Cadmun
A : Donovan Stanford

Objet :

Donovan, je suis fort contrit de vous voir désœuvrer, que diriez-vous de vous rendre aux archives pour y honorer la mémoire de Joshi ?

A.C.

A l'image de la plupart des messages qu'Allan Cadmun envoyait sur le réseau, celui-ci était particulièrement évasif, inintéressant, et vide de sens. Il préférait davantage s'exprimer de vive voix que de risquer qu'on s'immisça dans ses conversations. A n'écrire que des banalités et des platitudes, il était sûrement la cible la plus déprimante qu'eut pu dénicher un pirate amateur.

Pour autant, Allan avait suffisamment de notoriété au sein de la Congrégation pour que ce caprice lui soit connu. Il ne se donnait pas la peine de spamer les personnes qu'il ne désirait pas voir dans un délai bref, et ceux qui l'évitaient trop longtemps se voyaient souvent reléguer à des tâches ingrates et fastidieuses. Un frère avait déjà eu à nettoyer soigneusement toutes les lampes du Sanctuaire, et il avait eu de nombreuses journées ennuyeuses pour s'interroger sur ce que lui aurait demandé le haut prêtre s'il n'avait pas ignorer la première convocation...

Sans même attendre la réponse, Allan se renfonça dans son fauteuil confortable, et consulta le journal officiel noscoien. Bien moins intéressant que nombre des textes que recelaient les archives où il se trouvait, mais il préférait être dérangé sur une lecture qui l'ennuyait d'avance, et qu'il n'aurait pas de peine à délaisser...
Allan Cadmun
Allan Cadmun
~ Haut-Prêtre de Joshi ~


Camp : Congrégation de Joshi
Profession : Haut prêtre
Âge réel : 160
Âge d'apparence : 38

Compétences
Mémoire:
Une innocente requête Left_bar_bleue10000/10000Une innocente requête Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Compétence principale: Ondes alpha
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Invité le Sam 3 Juil - 17:24

De : Allan Cadmun
A : Donovan Stanford

Objet :

Donovan, je suis fort contrit de vous voir désœuvrer, que diriez-vous de vous rendre aux archives pour y honorer la mémoire de Joshi ?

A.C.

    A peine fut-il entré dans la salle commune que Donovan reçut ce message. Comme toutes les missives d'Allan, ce message était aussi énigmatique qu'insignifiant ; il était toujours difficile de savoir ce que le Haut Prêtre attendait de vous lorsqu'il vous demandait. Ce n'était donc pas la peine de tenter de s'attarder sur le pourquoi du comment, Donovan ne prit même pas la peine de répondre et rangea son cellulaire dans une des poches de sa combinaison beige aux lignes épurées et décida de se rendre immédiatement aux archives, là où il était attendu.
    Le milicien avait un respect et une confiance sans faille envers son supérieur, et était prêt à tout pour lui faire honneur. Allan Cadmun était une figure emblématique de Nosco, qui s'illustrait notamment par sa sagesse. Si on pouvait lui trouver quelques défauts, Donovan avait une vision bien trop idyllique de la Congrégation pour les apercevoir. Le Haut Prêtre était aux yeux du jeune homme le pilier du Sanctuaire qui, secondé par le Conseil des 7, avait une parole toujours juste qu'on ne pouvait remettre en question.

    Ce fut donc ravi à l'idée d'avoir un entretien avec Allan - même si cela ne promettait pas d'être la plus dynamique des conversations - que Donovan rejoint les archives, située dans la salle d'études. Accordant un sourire sincère aux rares Congrégationnistes qu'il croisa, il finit - très logiquement - par arriver à destination.

    Face à lui, tranquillement installé dans un fauteuil, Allan Cadmun lisait le journal noscoien.

    " Je vous demande de m'excuser de vous interrompre en pleine lecture, Allan, mais je suis là, conformément à ce que vous m'avez demandé. "

    Fidèle à lui-même, Donovan se tenait droit comme un piquet et parlait d'une voix emplie d'un respect certain. Ce comportement très procédural et pieux avait parfois tendance à agacer ici, et certains pensaient sans doute que le milicien agissait comme un parfait petit soldat en de nombreuses situations, mais il était pourtant la simple traduction du caractère du jeune homme, et non une stratégie hypocrite visant à s'attirer les faveurs de quiconque.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Allan Cadmun le Sam 3 Juil - 18:18

Pas d'attaque de créatures, pas de trouble notable, ni vol, ni paratage... Allan fronça les sourcils. Il n'était pas né de la dernière pluie, même si le temps s'avérait tortueux et relatif dans l'enceinte de Nosco, il ne pouvait croire à de trop bonnes nouvelles. Etre sûrement trop aigri ou trop taciturne, il n'en concluait simplement que la Guilde n'avait rien perdu de ses compétences en désinformation.

Allan ruminait encore sur ce que ces omissions cachaient au Noscoien moyen lorsque se présenta Donovan. Un demi-sourire éclaira brièvement le visage austère du haut prêtre. Sans encourager les manières exagérées du milicien, il devait reconnaître que ce dernier ne se faisait jamais désirer bien longtemps. N'en déplaise à ses détracteurs, qui peut le mieux, peut le moins, et s'il n'exigeait pas qu'on lui réponde dans la demi-seconde, il était bien aise de ne pas devoir convoquer une autre proie.

Saluant le milicien d'un signe de tête, Allan désactiva son écran, habitude machinale contre laquelle il avait peine à lutter, quand bien même il se trouvait entouré de frères de la Congrégation vaquant à leurs propres tâches, bien trop intéressés par leurs tâches respectives et bien trop respectueux de sa personne pour venir lorgner son ordinateur... qui n'affichait déjà rien de plus qu'un journal officiel des plus conventionnels. Cela fait, il invita Donovan à s'asseoir sur un fauteuil proche, simple politesse, Allan n'avait pas coutume de retenir ses interlocuteurs une éternité.

Des phrases aussi banales que "bonjour, comment allez-vous ?" ne franchissaient jamais les lèvres d'Allan. Loin d'être insensible à la situation d'autrui, une vague anxiété tapie dans ses yeux noirs remplaçait lorsque la situation s'y prêtait la vanité de questions superflues.

"Que savez-vous des rebelles, Donovan ?"
demanda le haut prêtre.

Il s'exprimait avec fluidité, d'un ton calme et assuré qui effaçait le caractère abrupt qu'auraient eu pareilles paroles de la part de n'importe qui d'autre. Dans la bouche d'allan, les mots semblaient toujours découler de l'évidence même, comme s'il s'exprimait dans une autre langue issu d'un univers parallèle dans lequel "Merci d'être venu si rapidement." pouvait se dire "Que savez-vous des rebelles ?".

Même s'il ne démordait jamais de cette logique insaisissable, distillant les phrases avec économie, rares se risquaient à agir de même avec lui. Bien sûr, il laissait filer ceux qui éludaient ses questions, il n'élevait jamais la voix ni ne les poursuivait d'une rage ouverte. Mais la rancune tenace du haut prêtre frappait tôt ou tard, et ne manquait jamais sa cible.

Allan fixait Donovan d'un regard impénétrable, et devant pareille expérience, il s'avérait rapidement regrettable que la méfiance du haut prêtre ne lui dicte pas de s'assurer que personne ne l'épiait. Les frères vaquaient à leurs occupations, et de toute manière, les propos d'Allan étaient bien souvent trop décousus pour qu'on puisse retranscrire par des bribes le sens de ses conversations.
Allan Cadmun
Allan Cadmun
~ Haut-Prêtre de Joshi ~


Camp : Congrégation de Joshi
Profession : Haut prêtre
Âge réel : 160
Âge d'apparence : 38

Compétences
Mémoire:
Une innocente requête Left_bar_bleue10000/10000Une innocente requête Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Compétence principale: Ondes alpha
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Invité le Dim 4 Juil - 15:25

    Après s'être assis, suite à ce qui lui avait été proposé, Donovan attendit de savoir ce qui pouvait bien justifier sa présence en ce lieu.
    Ce fut clair et concis - comme souvent avec Allan. Les rebelles. La question était assez ardue pour le milicien qui différenciait difficilement ce qu'il pensait de ce qu'il savait, d'autant plus que dans les faits, il n'avait eu que peu d'informations récentes au propos de la Rébellion toujours menée par Yan Merling. Si le brun ne doutait pas une seule seconde du fait que cette question n'avait rien d'un piège, elle restait difficile à aborder. Pourtant, de la bouche d'Allan, elle semblait presque banal ; d'autant plus qu'au Sanctuaire de Joshi, on pouvait parler librement de Nosco, sans jamais risquer de voir un brigadier quelconque nous interrompre et nous interpeller pour un motif assurément saugrenu.

    Après avoir essayé de réfléchir à la question, Donovan décida d'y répondre sans prendre la peine de construire une réponse - non pas qu'il n'en ait pas l'envie, mais il en était bien incapable.

    " Hé bien, je n'ai récemment eu aucune nouvelle de ce groupuscule marginal aux revendications plus utopiques qu'humanistes et qui n'a pour seule publicité que des actions héroïques bien éphémères de la part des illuminés qui le composent. "

    Ok, ce n'était surement pas la façon la plus courte de nommer la Rébellion, mais Donovan ne cachait pas ici ses opinions, surtout face à Allan : on le savait loin de porter dans son coeur toutes les autres instances de la cité.
    Maintenant qu'il pensait à la rébellion, Donovan se rendit compte qu'en effet, ces derniers temps, ses membres se faisaient discrets. Était-ce une volonté d'agir dans l'ombre ou le signe de leur désormais incapacité à poursuivre leurs actions isolées?
    Quoi qu'il en soit, la Congrégation continuait de les fournir en ondes Alpha, comme le reste de Nosco, et c'était un gâchis énorme aux yeux de Donovan. On ne pouvait se permettre de jeter l'énergie de la source par les fenêtres, et les Rebelles étaient des consommateurs avérés d'ondes Alpha, tapis dans les souterrains de Nosco, tels la vermine. Après tout, la Guilde n'était pas beaucoup plus respectable, tant bien même que Donovan n'appréciait pas de savoir que les ondes protectrices de Nosco pouvaient quitter le Sanctuaire, même si c'était le prix à payer pour faire de la Congrégation un organe indépendant.

    " Puis-je, Allan, me permettre de vous demander ce qui vous amène à m'interroger sur ce point? "
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Allan Cadmun le Dim 4 Juil - 20:04

Bien qu'Allan eut pris soin de l'interroger sur ce qu'il savait des rebelles et non sur ce qu'il en pensait, le milicien ne se fit pas prier pour lui révéler le fond de sa pensée, teinté d'amertume. Un instant, Allan se demanda si le jeune homme n'avait pas connu par le passé un différent apte à dicter ces paroles acides. Pour autant, il se garda de le questionner sur cette piste, il en savait déjà davantage qu'il ne le souhaitait sur les idéaux du milicien, il ne se donnait aucun droit de labourer son jardin secret, même si ce dernier l'y invitait presque.

Un faible sourire aux allures de rictus naquit sur les lèvres du haut prêtre, quand il enchaîna d'une voix égale, laconique :

"Sachez qu'ils ont aussi pour publicité des tracts venimeux à l'encontre de la guilde. Je vous en envoie tout de suite un échantillon."

Sans attendre de réponse - comme souvent, ce qui contribuait à abréger considérablement les échanges qu'il avait avec autrui - Allan rouvrit son ordinateur et s'exécuta, sans attendre de savoir ce que le milicien trouverait à redire de cette attention. Il va de soi que le courriel n'indiquait rien ressemblant de près ou de loin à "Veuillez trouver ci-joint, les tracts rebelles que je vous ai promis" mais bien un "Prenez garde, les tracts rebelles se multiplient sur le réseau, si vous en voyez aux archives, effacez-les. Si chacun pense ce qui lui plaît, nos plus jeunes frères sont des cibles trop aisées pour être éclairées dans leurs choix.". Est-il utile de préciser qu'Allan n'aurait jamais tenu de tels propos ? Une fois de plus, sa prudence dépassait l'estime qu'il avait de sa réputation.

Le haut prêtre referma posément son ordinateur et reprit :
"C'est dommage que vous ne sachiez rien sur eux."

Le regard d'Allan se fit distant, comme s'il hésitait à poursuivre sur sa lancée. L'opinion de Donovan était relativement répandue parmi les frères. Ceux d'entre eux qui embrassaient l'espoir de rejoindre les rebelles étaient bien rares, car une fois protégés dans l'enceinte du Sanctuaire, contacter les rebelles relevait presque d'une formalité, et il n'avait qu'à montrer patte blanche pour être exaucés.

D'un geste fluide, Allan posa ses mains sur son ordinateur et les joignit machinalement en pointe, comme si ses mouvements mêmes se devaient de trahir la fermeté de sa résolution. Son regard sombre, indéchiffrable, se posa sur le milicien et ne s'en écarta pas, tandis qu'il déclarait, un ton plus bas que précédemment.

"Vous allez prendre contact avec les rebelles. Par le moyen qui vous plaira, je ne veux pas le savoir. Je veux deux choses, je veux la preuve que Yan Merling est toujours de ce monde. Rencontrez-le, et ramenez-moi une goutte de son sang. Par des moyens diplomatiques, j'entends, je n'ai que faire de la preuve de sa mort. Enfin, débrouillez-vous, mais faites savoir à Rian McGregor, alias Virulino, que j'aimerais beaucoup qu'il me contacte."


Un autre qu'Allan aurait insisté sur la confiance qu'il portait à Donovan pour lui confier une mission aussi cruciale. Pour le haut prêtre, la chose allait de soi mais le fruit était par trop empoisonné pour oser de la sorte remuer le couteau dans la plaie. En cet instant, le milicien devait être fort aise qu'on ait pensé à lui...

"Tant que vous vous exprimez dans la zone contrôlée par la Guilde ou sur le réseau, vous êtes seul, lassé de la Congrégation et vous désirez embrasser la cause des rebelles. Si vous êtes en présence des seuls rebelles et certain de n'être pas enregistré, vous pouvez invoquer mon nom et celui de la Congrégation toute entière."


Et Allan se tut, comme toujours après l'une de ses rares tirades, rouvrit son ordinateur sur le journal noscoien comme si de rien n'était, comme s'il ne venait pas de suggérer très fortement à l'un des membres de la Congrégation d'aller sympathiser avec un certain... groupuscule marginal.

Après une brève hésitation, il ajouta :
"Si la Guilde vous attrape, je vous arracherai à eux. Ils ont plus besoin d'ondes alpha, que d'un milicien qui ignore tout de leur complexe procédé de fabrication."


Il adressa un regard en biais au milicien, et se replongea dans sa lecture.
Allan Cadmun
Allan Cadmun
~ Haut-Prêtre de Joshi ~


Camp : Congrégation de Joshi
Profession : Haut prêtre
Âge réel : 160
Âge d'apparence : 38

Compétences
Mémoire:
Une innocente requête Left_bar_bleue10000/10000Une innocente requête Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Compétence principale: Ondes alpha
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Invité le Dim 4 Juil - 21:34

    Donovan acquiesça silencieusement, hochant timidement la tête, lorsqu'il apprit que les Rebelles laissaient véhiculer des tracts allant à l'encontre des intérêts de la Guilde. S'il n'avait jamais eu entre ces mains de tels documents, cela n'avait au final rien de surprenant. La Rébellion et la Guilde étaient depuis longtemps entrées dans un conflit stérile monopolisant des forces qui auraient pu servir utilement, et il était du devoir de chacun de chercher des poux à l'autre. Au final, cette information ne faisait que confirmer une chose simple ; la vie en Nosco poursuivait son cours, sans grand changement à l'horizon.
    Bien trop respectueux d'Allan pour aller jeter un coup d'oeil aux dits tracts durant leur conversation, le milicien décida d'attendre la suite calmement. S'il y a plusieurs années, il était gêné des silences et des blancs qui, régulièrement, venaient alimenter ses discussions avec le Haut Prêtre, il savait désormais les accepter, et même les apprécier. Il lui permettait d'essayer - en vain la plupart du temps, mais d'essayer quand même - de se concentrer et de ne pas se laisser déborder par son instinct ô combien autodidacte et qui l'avait plus d'une fois mis dans une situation indélicate.

    Lorsqu'Allan brisa le silence, ce fut pour souligner à quel point il était dommage que Donovan ne sache rien sur eux. Pour que cela soit précisé, le brun savait que ça devait avoir une certaine importance ; Allan n'avait pas pour habitude d'intégrer à ses conversations des données inutiles. Se sentant gêné, le bellâtre préféra ne rien dire, et ce pour une simple raison : il n'avait de toutes manières rien à rajouter. C'était vrai, et ce n'était pas la peine de se chercher de fausses excuses. Si Dononvan savait critiquer avec conviction les idéaux des Rebelles, il ne prenait pas la peine de se renseigner sur leur évolution. Depuis le jour où il avait décidé de ne pas accorder de crédit à ce groupuscule, il n'avait plus cherché à en savoir plus à leur sujet. Il n'était donc peut-être pas au point sur tout les concernant, et même s'il assumait cette position et ne chercherait dans tous les cas pas à réactualiser ses connaissances, il n'avait pas envie en cet instant précis de s'en vanter devant Allan ; ça n'avait ni intérêt ni sens, et risquait même d'affecter l'image que se faisait Cadmun de l'un de ses plus fidèles sujets.

    Suivant avec attention le moindre geste d'Allan - car, contrairement au milicien, le Haut Prêtre savait se servir de son corps pour appuyer ses propos - Donovan écouta, concentré, la suite du discours d'Allan.
    Aïe. Incapable de prononcer le moindre mot, le jeune homme ne put dissimuler une certaine forme de stupéfaction face à la demande de son supérieur. C'était ... inattendu. Certes, si on lui demandait, Donovan ne doutait pas de l'intérêt de cette mission, et avait une totale confiance en Allan, mais ...

    " Vous m'avez bien demandé, Allan, de prendre contact avec les Rebelles ? "

    Incapable de rester de marbre, Donovan avait donc récapitulé l'ensemble d'une voix marquée par sa surprise, et qui ne manqua pas d'attirer quelques regards éphémères. Immédiatement, se rendant compte de ce qu'il venait de dire, le milicien reprit plus calmement.

    " Excusez-moi, Allan. Je sais pertinemment que si vous m'avez confié pareille mission, c'est que vous avez déjà amplement réfléchi à la situation. Vous avez, je vous l'affirme à nouveau, ma totale dévotion, et ce en toutes circonstances. "

    La Congrégation voulait donc prendre contact avec les Rebelles ... C'était assurément surprenant, ce n'est pas Donovan qui allait dire le contraire. D'autant plus que cela semblait devoir se faire dans l'ombre de la Guilde, sans que cette dernière ne soit au courant que les hautes instances Congrégationnistes cherchaient à établir un contact avec Yan Merling - si toutefois il était encore en vie. Donovan avait donc une lourde mission sur le dos, et c'était peu de le dire.
    Même si à n'en pas douter, le Haut Prêtre avait tout dit, le jeune homme n'était pas prêt à partir maintenant, comme ça, sur cette note énigmatique ...

    " Allan, excusez-moi, je ne doute en aucun cas du fait que tout cela doit servir nos intérêts avant tout, mais permettez-moi de vous en demander plus. J'aimerais comprendre pourquoi. Pourquoi cette requête, je n'arrive pour ma part pas à imaginer ce qui peut justifier un éventuel rapprochement de notre Congrégation avec la Rebellion. Tout se passe pour le mieux, à mon avis, au sein de notre organisation ... "

    Alors qu'il y a quelques minutes, Donovan entrait tranquillement dans la salle commune du Sanctuaire, il était désormais garant d'un secret et porteur d'une lourde mission. Lui, d'ordinaire apaisé, s'était en un instant tendu.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Allan Cadmun le Lun 5 Juil - 0:15

Longtemps, Donovan demeura aussi stoïque qu'Allan lui-même, ne l'abreuvant pas d'un flot intarissable de banalités comme se croyaient en devoir de le faire certains Frères qui lui présentaient un rapport sans qu'il l'ait réclamé. Il n'avait jamais réprimandé les longs discours de ceux qui se voyaient dans l'obligation de remplir les trous pour masquer le silence, mais les plus aguerris savaient, qu'agir ainsi revenait à se priver de sa reconnaissance tacite.

La surprise du milicien, toutefois, avait entière légitimité. D'autant plus que, à son corps défendant, Allan Cadmun n'envoyait pas tous les jours des membres de la Congrégation crapahuter dans les sous-sols. Aussi prit-il sur lui pour se détourner des nouvelles noscoiennes - un nouveau parfum avait été créé, une sorte de lait au réglisse aux dires des chercheurs, bien qu'Allan déduisit qu'il n'aurait sûrement le goût ni de l'un ni de l'autre -, pour fusiller le milicien d'un regard mauvais et pour lui lâcher un simple et modeste :

"Oui."


Et ce mot n'évoqua ni plus ni moins que la chute d'un caillou dans l'eau, happé par le silence.

Allan avait horreur de se répéter ou de se voir entraîner malgré lui dans un chemin semé d'ornières de banalités et d'obstacles d'ennui. Il accepta les excuses du milicien d'un signe de tête, avec la même simplicité qu'il tolérait de se voir appeler "Allan" par n'importe quel membre de la Congrégation. Il en connaissait certains depuis si longtemps qu'il avait peine à imaginer qu'il puisse en être autrement. Il ne répondit rien, car lui n'avait rien fait ni dit d'apte à faire vaciller la confiance qu'il portait au milicien et qui à défaut d'être entière, existait néanmoins.

Allan soupira intérieurement. Au moins, Donovan se permettait de lui en demander plus, il ne quémandait pas l'autorisation de lui en demander plus, ce qui aurait eu le mauvais goût de prolonger une conversation superflue, dont par ailleurs le haut prêtre était déjà plus que las.

"A défaut d'avoir quoi que ce soit à envier aux rebelles ou aux guildiens, la Congrégation a toujours entretenus des rapports cordiaux avec ses voisins."
lui rappela Allan d'un ton docte.

S'il lui coûtait de répondre, le haut prêtre n'était pour autant pas disposer à laisser accroire à Donovan qu'il se rendait chez les rebelles pour sceller une alliance ou quoi que ce fut. Ses oreilles sifflaient à la simple évocation d'un "rapprochement" entre la Congrégation et les rebelles, ce qui sous-entendait le sacrifice d'une partie de ce qui faisait du sanctuaire de Joshi un univers à part, et Allan n'était rien disposé à céder de son étrange autarcie.

Le silence revint néanmoins en maître incontesté. Allan eut un regard furtif mais éloquent pour tout ce qui les entourait - les archives dans leur ensemble avec leurs bureaux et leurs livres, leurs ordinateurs et surtout tous les Frères attablés à leurs études mais non moins disposés à surprendre leur conversation.

"Nous en parlerons à votre retour."


Allan ne jugea pas utile de lui préciser que mêmes le reste des 7 ignorait tout de cette mission. Il se replongea dans un silence énigmatique qui semblait faire partie entière de sa personne, et ignora Donovan une fois de plus.
Allan Cadmun
Allan Cadmun
~ Haut-Prêtre de Joshi ~


Camp : Congrégation de Joshi
Profession : Haut prêtre
Âge réel : 160
Âge d'apparence : 38

Compétences
Mémoire:
Une innocente requête Left_bar_bleue10000/10000Une innocente requête Empty_bar_bleue  (10000/10000)
Compétence principale: Ondes alpha
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une innocente requête Empty Re: Une innocente requête

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum