Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Aller en bas

Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kath le Dim 9 Jan - 20:37



    Ce matin-là, Kathleen toqua doucement à la porte du nouvel appartement de sa filleule. Hier, la journée avait été riche en démarches obligatoires et aujourd'hui, la brigadière venait chercher sa protégée pour une nouvelle, qu'elle devrait encore en subir une : la visite médicale. Rien de bien méchant, toutefois, comparé à l'interrogatoire harassant avec Joseph. La sniper avait décrété que la visite se ferait en fin de matinée, ainsi les deux jeunes femmes auraient leur après-midi pour se promener, découvrir l'extérieur de la cité. La guildienne pourrait lui présenter chaque bâtiment, leur utilité, et tout ce qui lui était indispensable de connaître. Elle pourrait aussi montrer la Serre où les scientifiques noscoiens faisaient des merveilles en botanique. Elle avait le sentiment que cet endroit si coloré, si différent de ce marbre froid et austère dont la cité avait été bâtie, lui plairait.

    « Bonjour Ely' ! Bien dormi ? »
    lança la marraine d'une voix claironnante après que sa filleule l'eut faite entrer.

    Contente de revoir sa filleule, qu'elle aimait déjà beaucoup pour ainsi dire, Kathleen arborait un immense sourire. Elle n'avait pas de soucis particuliers en tête et avait remarquablement bien dormi. Ce qui, depuis l'invasion de créatures, était rare, ces dernières s'invitant régulièrement dans ses rêves.

    « L'appartement te convient ? » demanda la sniper en faisant le tour des lieux.

    La pièce n'avait rien d'extraordinaire ; lumineuse, comme tous les appartements de l'Aedes, elle contenait les meubles de bases. Toutefois, si Elyan ne se plaisait pas dans celui-ci et désirait changer pour une raison quelconque, c'était possible. Son choix de la veille n'était pas irréversible et en demandant gentiment on pouvait déménager.

    Cependant, mieux valait déjà se concentrer sur la visite médicale. Lorsque la demoiselle fut prête, Kathleen l'entraîna dehors et elles empruntèrent les ascenseurs de l'Aedes pour se retrouver dans le hall. Dehors, le ciel était beau et le temps clément ; les scientifiques de Nosco chargés de la météorologie devaient eux aussi être de bonne humeur. Kathleen s'étonnait toujours de voir avec quel talent ils reproduisaient un ciel si réel, qu'on n'en viendrait presque à oublier que ce n'était qu'un artifice humain. Qui pourrait croire, cependant, que c'était des faux nuages qui courraient dans l'azur et des étoiles factices qui brillaient le soir ? Elle-même ne s'en rendait pas compte tant l'illusion était parfaite. La technologie les suivait partout, même dans leur assiette. Mais si elle permettait de leur confectionner un monde se rapprochant de la réalité, elle était aussi extrêmement pratique dans la médecine. Certains noscoiens vivaient avec des membres en moins, remplacés par des prothèses qui remplissaient leur fonction et exécutaient les tâches aussi bien que votre ancien bras ou votre ancienne jambe.

    Ainsi, le Sapientia respirait toute cette technologie de pointe, omniprésente. La personne de l'accueil les dirigea tout de suite vers le deuxième étage, la salle d'attente, après que la marraine eut expliqué le motif de sa venue. Elles n'eurent pas à attendre bien longtemps qu'un des trois médecins de la Guilde vint les chercher. Kathleen fut soulagée de trouver le Docteur Van Berghen en face d'elle et non le Docteur Heidelberg... Non parce que, elle était terrifiante cette dame-là et Kathleen voulait préserver sa petite protégée.

    « Bonjour ! Salua-t-elle, sourire aux lèvres. Je vous présente Elyan Naera, ma filleule. »

    Et quelque part, elle était plutôt fière de ce fait et du bidouillage hasardeux dans l'administration qui avait voulu qu'Elyan lui soit confiée.

Kath
~ Second de Commandor ~
Section anti-terroriste


Camp : Guilde Impériale
Profession : Second de Commandor de la Brigade Anti-terroriste
Âge réel : 32 ans
Âge d'apparence : 27 ans

Compétences
Mémoire:
1500/10000  (1500/10000)
Compétence principale: Armes à feu
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kim van Berghen le Lun 10 Jan - 3:04

hj: je propose qu'on tente d'introduire ici le fait qu'Elyan soit intéressée en cybernétique. Je ne sais pas et je n'espère pas que vous l'avez déjà fait dans un autre sujet. Sinon, le fait d'être dans le Sapientia peut être une bonne explication pour qu'elle trouve par exemple dans la salle de consultation un objet qui attire son attention et qu'elle en reparle plus tard à Kath, non? Si ça vous va on peut même lancer le sujet un peu plus en profondeur.

Dj:Une journée comme une autre, bien tranquille et calme. Les attaques de créatures avaient légèrement diminué depuis celle qui avait été un massacre, les patients qui se pressaient pour avoir un consultation n´avaient donc que des problèmes banals et sans danger mortel. Ce qui aurait pu en lasser certains, toutefois cela réjouissait Kim van Berghen. Il avait passé la semaine dernière sur un gros projet de recherche, dormant seulement quelques heures par nuit, il avait donc décidé de s'accorder un peu de repos en prenant des consultations, facile il suffisait d'examiner le patient, puis de dire le diagnostic : rhume, allergie aux pollens, trop de stress, poignet cassé... Facile et tranquille, c'est ce dont il avait besoin. Et surtout pouvoir papoter et peut être même voir de nouvelle tête... C'était plus intéressant dans un sens d'être médecin car on gardait contact avec les nosciens, on échangeait avec eux... Tandis qu' être scientifique impliquait avant tout de la recherche, parfois en groupe certes mais le plus souvent seul. Or la science nécessitait que l'on connaisse son environnement ainsi que les personnes à qui allaient servir ces recherches pour pouvoir les mener à bien et avec le plus de précision possible.

Mais ce jour-là Kim se concentrait aussi sur la lecture et l'analyse d'un dossier très particulier qu'on lui avait demandé de prendre en charge: celui de Tristan Darek, le commandor de la section informatique, et ami du scientifique. Ce dernier était là depuis plus de cent ans, et était l'un des plus anciens, hors Kim faisait aussi partie des plus anciens médecins, en tout cas parmi ceux acceptant de s'occuper du cas de l'informaticien de la brigade, les autres le jugeant sans doute comme un "cas irrécupérable". Il feuilletait donc le dossier de son ami, ou plutôt une photocopie de celui-ci, pour y ajouter ses propres notes et réflexion dans la marge. Il lui fallait quand même lire plus d'un siècle de consultation régulière que ce soit pour des problèmes physiques tel que des entailles sur les bras, des évanouissements, des manque de sommeil chroniques, de l'insomnie... ou encore des problèmes mentaux tels que la dépression. Tristan était un patient très particulier, et pas particulièrement patient! Si l'on voulait être son médecin il fallait s'adapter à ses petits caprices et au fait qu'il n'écoute pas les conseils. Seulement voilà l'informaticien ne souhaitait pas vraiment être soigné, alors il était plus que dur à convaincre sur tout ce qui touchait la médecine.

Soudain ses yeux se détachèrent des lignes tandis qu'il fixait la petite enveloppe représentant une lettre qui venait de s'afficher sur le coin droit de son ordinateur, indiquant qu'il venait de recevoir un mail. En même temps, il sentit son téléphone portable vibrer dans sa poche. Il sortit donc l'objet et consulta le message qui s'affichait à l'écran. Le secrétariat de la Sapientia venait de le prévenir qu'une patiente attendait pour un check-up. Le message renvoyait à un numéro de dossier de la patiente, Kim y jeta un œil rapide pour constater que la patiente était une nouvelle arrivée et qu'elle avait donc besoin d'un bilan de santé. Sa marraine était apparemment la brigadière d'élite Kathleen Velstiam et Elyan Naera, la nouvelle venue à Nosco était arrivée la veille. Bien, enfin sa journée apporterait quelque chose de vraiment intéressant et de nouvelles rencontres. La photo montrant la jeune femme semblait laisser entrevoir une jeune femme aux yeux pétillants d'intérêt pour ce qui l'entourait. Le reste du dossier n'indiquait pas encore grand chose: une rapide description, ses mensurations, son poids, sa taille et donc le calcul de son indice de masse corporels, ainsi que ses d'empreinte... Les réponses à un nombre conséquent de questions avaient aussi été fournies, mais aucune évaluation psychologique pour le moment n'avait été ajoutée.

Il ne laissa pas les deux jeunes femmes attendre plus longtemps, et se décida donc à les rejoindre pour les inviter à entrer dans la salle de consultation. Il se dirigea immédiatement vers la brigadière et sa nouvelle filleule tout en leur adressant un sourire. Kathleen semblait de bonne humeur, peut être était ce le temps en cette belle journée, ou tout simplement le fait d'avoir une nouvelle filleule? Le scientifique lui rendit son sourire tout en enchainant.

Bonjour Kathleen, bonjour Elyan. Je suis le docteur Kim van Berghen, et je vais m'occuper de faire ton bilan de santé. Je ne travaille pas qu'en tant que médecin, mais je te rassure je suis très compétent.

D'un geste assuré, il les invita à le suivre. Ils pourraient ainsi discuter plus en privé. La salle de consultation était munie de tous les appareils médicaux nécessaire à une rapide analyse de l'état de santé et de l'état physique d'Elyan, même s'il faudrait aussi passer des scans ainsi qu'une prise de sang. Kim se réinstalla derrière son bureau un instant avant qu'ils ne passent à de plus amples examens. Naturellement la présence de Kathleen rassurerait Elyan, qui devait déjà se sentir perdue dans tout ce nouvel univers. Il questionna donc d'une voix calme, tout en parcourant une nouvelle fois le dossier virtuel des yeux avant de fixer Elyan avec un doux sourire.

Avez-vous des questions avant que nous commencions mademoiselle? Vous pouvez m'appeler Kim si vous le souhaitez, je sais que vous avez et vous aller rencontrer pas mal de monde entre hier, aujourd'hui et demain, et mémoriser les noms et les prénoms peut être une entreprise périlleuse lorsqu'il faut déjà se souvenir de celui qu'on vient de recevoir.

Est-ce qu'il parlait trop? Peut être, mais c'était aussi un moyen de pousser les autres à communiquer et à les détendre pour qu'ils ne se sentent pas intimidés, après tout il n'y a rien de pire que les lourds silences pesants.

hj: je te laisse imaginer sur le bureau ce qu'il peut y avoir qui capte ton attention (à moins que l'idée ne t'intéresse pas). Ca peut être le micro ordinateur de Kim, son portable, ou l'ordinateur du bureau... ou n'importe quoi d'autre de crédible

_________________
avatar
Kim van Berghen
~ Chercheur ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Scientifique et médecin de la Guilde
Âge réel : 65 ans
Âge d'apparence : 30 ans environs

Compétences
Mémoire:
10000/10000  (10000/10000)
Compétence principale: Biologie
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Elyan Naera le Dim 16 Jan - 17:48

Encore enveloppée dans les brumes tenaces des rêves de la nuit, Elyan eut du mal à se réveiller. Elle serait bien restée coucher toute la matinée, voire, tant qu’à faire, toute la journée. Heureusement quelqu’un toqua à sa porte, avec une clarté caractéristique. Baillant à s’en décrocher la mâchoire, la jeune femme sortit de son lit, où plus exactement, glissa au sol, mollement. Il y a des matins comme ça, où se lever c’est comme faire l’ascension de l’Everest trois fois en une heure : ça paraît impossible. Elyan secoua la tête, faisant onduler ses cheveux autour d’elle. Grâce à toute sa volonté, elle réussit à se mettre sur patte et alla, enfin, ouvrir la porte à son invité si… matinal. Elle eut à peine le temps d’entrouvrir la porte qu’elle se sentit revigorer d’un coup : c’était sa marraine qui l’attendait de l’autre côté. Sans hésiter, elle lui sauta au coup, l’embrassa sur la joue, redescendit, vit qu’elle était encore dans son pyjama, rougit et se rua dans la salle de bain. Tout ça, en dix secondes.
Avec une précipitation enfantine, elle s’habilla et cria à travers l’appartement pour répondre à sa marraine.


Oui, j’aime bien cet appartement !

Une fois dans une tenue correcte, assez extravagante en vérité, mais correcte, Elyan revint vers Kathleen pour la suivre. Elle ne savait même pas ce qu’elles allaient bien pouvoir faire ce matin, mais rien que l’idée d’être avec elle la ravissait et lui donnait toute sa vitalité. Sautillant un peu partout, elle demanda :

Où allons-nous ?

Elle s’approcha d’une fleur qui lui semblait amusante, la sentit, hésita à la détacher pour l’offrir à Kath’, se ravisa en se disant qu’elle devait être très bien où elle était, et aussi parce qu’une autre personne avait attiré son attention. Elle papillonnait un peu partout, jusqu’à ce qu’elle entende une sorte de cri. Rien de grave, c’était simplement un passant qui avait glissé, et deux autres badauds étaient venus à son secours. Ce ne fut pas ça qui la fit s’arrêter, mais le fait que le petit cri poussé lui en avait rappelé un autre. Qu’elle avait entendu il y a peut de temps. C’était cette histoire sur la chatbox qui revenait. Un certain malaise lui vint, elle aurait aimé pouvoir en parler avec sa marraine, mais si la brigade était vraiment du genre à torturer les prisonniers, même sa marraine nierait tout de bloc et la surveillerai ensuite de très très près, au cas où. Mordillant sa lèvre pour chasser ses idées noires, Elyan revint vers une question bien plus importante : le confort dans les locaux de la brigade.

Dis-moi, Marraine, tu dors où ?

Elle tenait toujours à l’inviter chez elle, si elle dormait réellement dans un dortoir aussi incommode que celui qu’elle avait vu…

Elles arrivèrent à ce qu’il s’appelait semble-t-il le Sapienta. Après avoir parcouru quelques couloirs, Kathleen la fit entrer dans le bureau d’un médecin. Le médecin en lui-même semblait plutôt aimable, un homme grand, la trentaine à peu près. Elle s’approcha, s’assit. Et écouta. Enfin, plus ou moins. Les discours du type première rencontre chez un médecin étaient souvent très ennuyeux, et la jeune fille délégua son attention sur quelques objets posés sur la table. Entre autre, il y avait un ordinateur, qui ressemblait grandement au sien, donc rien d’intéressant de prime abord. Non, ce qui captiva ainsi Elyan c’est l’idée, ou plutôt la recherche de compréhension sur la manière de fonctionner. La tête penchée sur le côté, elle regardait l’engin. Sans qu’elle comprenne comment des mots lui vinrent à l’esprit, circuit imprimé, compilateur ou encore langage binaire. Tout lui semblait clair, limpide, s’imbriquant comme dans un puzzle bien fabriqué. Même si les moindres recoins du programme qui faisait fonctionner la machine lui restaient inconnus, le reste, grossièrement, lui semblait presque familier. Secouant la tête, elle revint à la réalité et réalisant qu’on lui avait parler, elle répondu, avec une innocence candide :


Hm ? Tu as dit quelque chose ?
avatar
Elyan Naera
~ Concepteur ~
Cybernétique


Camp : Guilde Impériale
Profession : Future inventrice en cybernétique
Âge réel : 0
Âge d'apparence : 20 ans

Compétences
Mémoire:
0/10000  (0/10000)
Compétence principale: Cybernétique & Mécanique
Niveau de Compétence: Compagnon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kath le Dim 30 Jan - 17:16


    Le baiser de sa filleule était frais et léger, comme un papillon. Kathleen se sentait toute drôle d'avoir eu autour du cou ses bras graciles. Elle avait l'impression d'avoir serré un enfant entre ses bras. Mais pas n'importe quel enfant. Le sien. Comme si quelque part Elyan était sa fille. Pourtant, on ne pouvait pas être parent à Nosco et cette notion, associée à des instincts maternels qui revenaient d'on-ne-sait-où, lui étaient en même complètement étrangers et familiers, ce qui la brouillait d'autant plus. Elle était donc ravie et troublée de cette démonstration affection que lui témoignait sa protégée.

    Cette dernière semblait d'ailleurs apprécier son appartement. Tant mieux se disait la marraine. Kathleen arrangea un pli des vêtements d'Elyan d'une main douce et l'entraîna dehors.

    « Nous allons au Sapientia pour ta visite médicale. » lui rappela-t-elle.

    En route, les jeunes femmes croisèrent le chemin d'un malheureux passant qui fit connaissance avec le sol. Kathleen éclata de rire, tout en attrapant sa filleule qui virevoltait d'une plante ou d'un objet à un autre. Elle désigna l'homme à terre et les deux noscoiens venus à sa rescousse et qui se retenaient de rire de sa maladresse :

    « Celui qui est à terre c'est Arthur Kingsley qui travaille justement dans le bâtiment administratif. A force de passer son temps sur une chaise, ça doit être difficile de se réhabituer à marcher. La femme assez âgée à côté c'est Linda, après un souci de santé elle a arrêté de travailler dans la brigade judiciaire... »

    Et Oxymore continua à bavarder, dressant un portrait grossier des trois noscoiens avec des appréciations personnelles. Connaître ces gens avec qui sa filleule évoluerait bientôt était indispensable. Alors qu'elle commençait à s'attarder, la brigadière regarda sa montre d'un oeil fébrile :

    « Je parle, je parle, mais mieux vaut ne pas arriver en retard. »

    Aussitôt dit que Kathleen reprit sa marche dans la bonne humeur. C'est alors qu'Elyan lui demanda où elle dormait d'une voix où perçait un peu d'inquiétude.

    « J'ai mes appartements dans le premier étage de l'Aedes. Je te les montrerai tout à l'heure, après la visite, si tu veux. »

    On vint rapidement les chercher dans la salle d'attente et le docteur les amena dans sa salle de consultation où trônait un bureau bien équipé et des appareils perfectionnés. Kim était un homme chaleureux et agréable qui parlait avec une voix rassurante. Ces gestes étaient professionnels et mesurés, et sans nul doute, il était capable de mettre n'importe qui en confiance, un atout considérable dans son métier. Kathleen n'aurait pas craint de laisser son petit papillon entre les mains expertes du médecin. Cependant, alors que la marraine écoutait d'une oreille attentive les propos du scientifique, par politesse et habitude, elle vit que sa filleule avait complètement décrochée.

    « Le docteur Van Berghen te demandait si tu avais des questions avant de commencer l'examen, dit-elle en lui tapotant gentiment l'avant-bras, puis elle se tourna vers ce dernier, d'ailleurs, souhaitez-vous que je vous laisse seul, l'examiner ? Je peux attendre dans la salle de consultation si vous pensez que c'est préférable. »

    Oxymore n'avait pas envie de gêner Elyan par sa présence. Elle pouvait comprendre qu'on souhaite rester seul dans ce genre d'examen, et Kathleen faisait pleinement confiance à Kim pour traiter gentiment sa protégée.


Kath
~ Second de Commandor ~
Section anti-terroriste


Camp : Guilde Impériale
Profession : Second de Commandor de la Brigade Anti-terroriste
Âge réel : 32 ans
Âge d'apparence : 27 ans

Compétences
Mémoire:
1500/10000  (1500/10000)
Compétence principale: Armes à feu
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kim van Berghen le Dim 30 Jan - 20:49

hj: on m'a forcé à faire tous ces examens, qui sont d'ailleurs pas fini Sad

dj:

Kathleen reprit gentiment la question qu’il avait formulée en la raccourcissant, ce qui était sans doute mieux. Quand à la suite de ce qui se passerait, le médecin espérait qu’Elyan serait un peu plus attentive. Il lui semblait que la jeune fille avait été plongée dans ses pensées en contemplant l’ordinateur, une future informaticienne ? Peut être, elle avait même pensé la tête sous la réflexion, mouvement inconscient qu’avaient parfois certaines personnes. Il tenta de s’informer auprès de la nouvelle oubliée.

Intéressée par l’informatique ?

Puis il répondit à Kathleen après avoir réfléchit quelque secondes. Il ne savait pas trop quelle était la relation de confiance entre Elyan et sa marraine, et parfois certains nouveaux oubliés préféraient vraiment ne pas se séparer de leur premier contact dans ce monde, tandis que d’autres étaient plus indépendant. Tout dépendait donc de la volonté de Naera.

Pour l’examen physique vous pouvez toujours attendre dans la salle d’attente, quand au bilan sanguin et aux scanner, je pense qu’il n’y a aucun problème pour que vous y assistiez. Tout dépend de ce que préfère Elyan, l’important est qu’elle se sente à l’aise.


Il fallait remplir le nouveau dossier médical créer pour la nouvelle arrivée, et détecter si elle n’avait aucun problème particulier, si en effet il y avait un doute, on ferait alors des examens plus poussés, mais dans la plupart des cas tout allait bien et se déroulait correctement. Au vu du regard qu’Elyan lança à Katheen, Kim en déduit que cette dernière préférait rester avec sa marraine.

Je vous demanderais seulement de vous mettre en sous-vêtements et d’aller vous asseoir sur la table d’examen.

Il alla prendre son stéthoscope, puis s’approcha de la table où se trouvait Elyan, et lui demanda d’inspirer et d’expirer profondément. Puis il posa le pavillon de celui-ci sur la peau de la patiente, vers le cœur, tandis qu’il écoutait de l’autre côté le son que produisait l’organe répartissant le sang dans le corps de Naera. Après quelques minutes à déplacer le pavillon, et à écouter, il mit le stéthoscope autour de son cour et sortit un tensiomètre qu’il fixa au bras de la jeune femme, puis le fit se gonfler pour vérifier la tension de celle-ci. Elle semblait un peu stressée, mais sans que cela ai de conséquences sur sa santé.

Détendez vous, tout se passe bien.

Il saisit de quoi observer la gorge d’Elyan, un espèce de bâton plat pour maintenir la langue.

Pouvez vous faire A ?

Puis il examina sa gorge, rien d’anormal. Il sortit donc un otoscope et positionnant la tête de la jeune femme sur le côté examina ses oreilles d’un côté puis de l’autre.

Pouvez-vous vous allonger ?
Vous avez mal quelque part ? Quelque chose à signaler ?


Tout semblait normal jusque là. Il continua l’examen vérifiant qu’il n’y avait aucun autre problème, dont un examen gynécologique.

Bien vous pouvez vous rhabiller, mais enlever tous les objets métalliques, nous allons devoir faire des radios. C’est le processus normal, ne vous inquiétez pas.

hj: on ne frappe pas, je ne fais que suivre la procédure ><

_________________
avatar
Kim van Berghen
~ Chercheur ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Scientifique et médecin de la Guilde
Âge réel : 65 ans
Âge d'apparence : 30 ans environs

Compétences
Mémoire:
10000/10000  (10000/10000)
Compétence principale: Biologie
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Elyan Naera le Jeu 3 Fév - 19:25

Savoir que sa marraine ait ses appartements au premier étage de l’Aedes rassura quelque peu Elyan. Pas totalement, mais en partie au moins, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, Kathleen avait parlé d’appartement, et non de dortoirs, ensuite parce qu’au premier étage d’un bâtiment, il y a souvent des fenêtres. Hors sur la vidéo qu’elle avait vu, il n’y avait pas de fenêtre, ni même aucun source de lumière naturelle. Après, appartement n’était qu’un mot et elle avait peut-être mal identifié les lumières, soit trop distraite par les cris, soit parce que la qualité de la vidéo n’était pas forcément exceptionnelle, réellement ou dans ses souvenirs. Il n’empêche qu’il valait mieux voir par soi-même, et puis, la jeune rousse avait bien envie, toute inquiétude mise de côté, de voir là où vivait la brigadière. Son sourire retrouvé, Elyan lança joyeusement :

Je veux !

Quelques temps plus tard, ce n’était plus le même sujet qui occupait les pensées de la jeune femme, mais des préoccupations plus informatiques et étranges, si la précision n’est pas un pléonasme. Revenant à la réalité, elle finit enfin par répondre à la question qu’on lui avait posée par deux fois.

Hm, ça ne me gêne absolument pas que tu restes, Kathleen, c’est comme tu veux !

Ils l’assaillirent vraiment de questions, le docteur ayant capté son intérêt pour l’ordinateur, il ne tarda pas à vérifier oralement la chose. Son attitude semblait pourtant bien explicite, mais les mots, les mots, ils sont au centre de tout pour l’homme, pourquoi en serait-il autrement ? Un dessin vaut mieux qu’un long discours, dit-on, pourtant la plupart des gens ne comprennent pas les discours qui se cachent derrière la plus évidente des images. Alors, de là à devoir appliquer ça à leur réalité ! Il ne faut pas être fou, faire comprendre par les gestes quoi que ce soit relevait souvent de la démence, ou de la chance à la limite.

Hm… Je comprends comment ça fonctionne, c’est étrange. Ca a l’air très intéressant !

Ils finirent par passer à l’examen en lui-même. Elyan se déshabilla sans broncher, dévoilant une maigreur assez marquée et enfantine. Comme si les formes qui siéent si bien à la plupart des femmes avaient décidé de ne pas s’attarder sur ce corps. À moins qu’elles ne veuillent pas se montrer, seraient-elles timides ? Bref, la jeune femme se laissa faire, n’ayant aucune raison de se rebeller. Ces démarches l’ennuyaient un peu et elle n’aimait pas particulièrement qu’on l’auscultât, mais c’était un médecin qui le faisait, elle pouvait avoir confiance.

Aaaaaaaaaaaaaaaah...
R.A.S. !


Examen de la gorge, tension, auscultation, tout y passa et enfin le médecin lui permit de se rhabiller. Elyan sauta dans ses affaires et se rhabilla tranquillement. Enlever les objets métalliques qu’elle aurait sur elle ne lui prit guère de temps, puisqu’elle n’en portait tout simplement pas. Elle préférait les vêtements de son arrivée, si confortables, et quelques vêtements amples de Nosco. Il allait donc faire une radio… Quel était le fonctionnement de ce nouvel engin ? Ca risquait d’être absolument passionnant !
avatar
Elyan Naera
~ Concepteur ~
Cybernétique


Camp : Guilde Impériale
Profession : Future inventrice en cybernétique
Âge réel : 0
Âge d'apparence : 20 ans

Compétences
Mémoire:
0/10000  (0/10000)
Compétence principale: Cybernétique & Mécanique
Niveau de Compétence: Compagnon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kath le Sam 5 Fév - 23:21


    Qu'elle reste ne semblait pas déranger Elyan outre mesure ; ainsi la brigadière resta. Néanmoins, elle prenait un soin particulier à ne pas fixer trop longtemps sa protégée pour ne pas l'indisposer, préférant écouter les commentaires du médecin. Les rares fois où Kathleen lui lançait un coup d'oeil, elle souriait doucement, se voulant rassurante. Heureusement, la patience ne faisait pas défaut à la brigadière. Elle attendit sagement, promenant son regard sur les affaires du médecin et sur l'ordinateur qui avait attiré les yeux de sa filleule. Elyan semblait particulièrement attirée par la technologie plus que par les armes. En effet, la veille, lorsque Kathleen lui avait remis son pistolet alpha, la nouvelle Oubliée avait semblé plus tendue, mal à l'aise. Pour certains, le poids d'une arme était rassurant, pour d'autres il était... troublant voire pouvait se transformer en inquiétude. Kathleen testerait les aptitudes de tireuse de la demoiselle et lui enseignerait deux-trois choses indispensables pour qu'elle puisse se défendre seule mais, si Elyan ne souhaitait pas poursuivre sur cette voie, la marraine ne l'y forcerait pas. Peut-être même serait-elle plus rassurée de savoir sa filleule travaillant dans un laboratoire protégé de la Guilde que vagabondant au gré des missions dans les souterrains, pouvant se faire attaquer à tout moment. Kathleen coula un regard aux iris ternes vers Elyan, qui se faisait ausculter la gorge. Elle semblait si frêle, si fragile, si heureuse... Non, la rigueur de la sombre vie militaire ne pourrait pas lui convenir, se disait la marraine.

    La sniper était restée pour le gros de l'auscultation mais elle s'éclipsa de temps en temps pour certains examens. Elle était assise sur l'une des sièges de la salle d'attente lorsque le docteur sembla en avoir fini avec l'examen physique. Visiblement, ils allaient devoir passer au scanner.

    « Rien d'inquiétant à signaler ? » demanda doucement la marraine au médecin, après s'être rapprochée.

    Elle douta que le docteur lui donne une réponse positive, toutefois, elle l'écouta avec un intérêt prudent.

    « J'ai l'impression qu'Elyan semble attirée par la technologie, lança-t-elle ensuite, mine de rien. C'est intéressant, elle semble porter un regard lucide sur toutes les choses qu'elle voit, les machines... comme si le monde était en fait d'une simplicité extrême. »

    La nuance que la guildienne avait apporté à sa phrase montrait clairement qu'à ses yeux le monde où ils vivaient n'était pas limpide comme de l'eau claire. Peut être ne possédait-elle pas le recul ou le détachement nécessaire pour voir les choses sous cet angle. Pragmatique, tout lui paraissait nécessiter de la préparation, de la stratégie, du travail, surtout lorsqu'il s'agissait de se tirer sans trop de dégât de mauvais pas.

    « En tant que médecin et scientifique, qu'en pensez-vous ? »

    Kathleen préférait avoir l'avis d'un homme de science sur l'orientation de sa protégée, orientation qu'elle encouragerait quelle qu'elle soit. De plus, le médecin pourrait certainement mieux aiguillonner sa filleule, si cette dernière était intéressée par la science, qu'une marraine ayant passée sa vie à poursuivre des créatures effrayantes, sachant à peu de choses près comment fonctionnait une armure. Kathleen observa Elyan d'un air pensif. Elle semblait plutôt contente et non effrayée de découvrir les scanners et autres appareils qui passeraient, à l'aide de rayons, son corps au peigne fin. Elle lui adressa un nouveau sourire.


Kath
~ Second de Commandor ~
Section anti-terroriste


Camp : Guilde Impériale
Profession : Second de Commandor de la Brigade Anti-terroriste
Âge réel : 32 ans
Âge d'apparence : 27 ans

Compétences
Mémoire:
1500/10000  (1500/10000)
Compétence principale: Armes à feu
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kim van Berghen le Lun 7 Fév - 0:33

Chacun parrainage était différent et chacun parrain s’attachait différemment à son filleul, lui accordant plus ou moins de temps et d’attention, en fonction de son travail mais aussi des liens d’affinités qui pouvaient se créer entre eux. Kathleen semblait pourtant prendre soin de sa nouvelle protégée. Kim avait tendance à croire que les femmes restaient plus maternelles, compensant l’incapacité de procréation à Nosco par des gestes doux envers leurs filleuls. C’était comme vivre en accéléré l’enfance et l’adolescence d’un nouveau né… Chaque parrain trouvait son filleul nouveau né près de l’enceinte, et il fallait ensuite rapidement lui apprendre tout ce dont il aurait besoin, comme dans les premières années de vie d’un enfant. Et ensuite, forcement l’enfant devenait adolescent, et trouvait son chemin, prenait des choix qui pouvaient ne pas plaire au dit parrain ou marraine, trouvant un métier. Et on pouvait dire qu’aux bouts de quelques années, alors que le filleul était en formation avec son maitre d’apprentissage, l’enfant avait coupé les ponts avec ses parents, devenant indépendant et ne conservant qu’un attachement comparable à l’amitié… Et puis pour le parrain ou la marraine d’autres filleuls avaient peut être déjà remplacé l’ancien. C’était le cycle de la vie sur Nosco.

Oui, tout va bien jusque là. Elle est en bonne forme physique.

Il fit un sourire en réponse à l’affirmation de Velstiam, la jeune femme était brigadière d’élite et snipeur. Elle manipulait donc la technologie, ordinateurs et autres objets ainsi que les armes, mais sans chercher forcement à les comprendre ou à les analyser. Les réactions de sa filleule pouvaient donc la surprendre, si cette dernière n’avait pas du tout la même approche.

Je pense qu’on peut voir, si cela l’intéresse vraiment. A-t-elle des compétences dans le maniement des armes ?

C’était important car tous les brigadiers, même ceux de la brigade scientifique, se devaient d’avoir un minimum de connaissances et d’intérêt sur le sujet, sinon Elyan serait plus probablement envoyée au Sapientia pour sa formation. Peut être que la vue des scanner révèlerait si oui ou non elle aimait les machines. Ils changèrent de salle pour accéder à celle des scanners. Une fois Elyan dans une tenue approprié pour passer un scanner et n’ayant plus aucun objet métallique sur elle, elle pu aller s’allonger sur la table, qui s’enfonça dans le grand tube cylindrique permettant de prendre des clichés. Kathleen et Kim était derrière la vitre de protection. Appuyant sur un bouton permettant de parler pour que la jeune fille les entende Kim expliqua.

Ne bouge surtout pas, sinon les images seront floues et on devra recommencer. Je vais aussi devoir te demander d’arrêter de respirer à chaque prise de vue, mais ne t’inquiète pas ça ne prend pas très longtemps.

Voilà pour l’explication directe de ce qui allait se passer. Puis il passa à des indications plus techniques, pour voir si cela pouvait intéresser la jeune femme.

Le scanner fonctionne avec des rayons X comme les radiographies classiques, il permet de faire des images en coupes du corps humain. Les informations sont ensuite traitées par un ordinateur. Cependant il ne faut pas s’inquiéter la dose de rayons X délivre est faible. C’est un appareil qui nous permet de faire rapidement et avec une grande précision des diagnostics.

L’imagerie permettait de détecter des fractures anciennes, mais aussi la présence ou pas de pacemaker, de broches, plaques ou prothèses. Une fois toutes les images prises et Elyan rhabillée, ils passèrent au test d’endurance. Qui dura presque une demi-heure, le temps d’expliquer les exercices à faire, puis de les effectuer. Autant dire qu’à ce moment là la nouvelle arrivée ne pouvait pas réellement parler mais devait plutôt se concentrer sur les machines et les efforts à fournir. Ah… tant de technologie au service de l’humain, c’était formidable !

Puis ce fut le tour de la prise de sang qui permettait de faire une biochimie et détecter des maladies et analyser l’état de santé global des patients. Ils attendirent tout de même que la jeune femme reprenne son souffle. Puis ils revinrent dans le cabinet où Elyan pu s’asseoir et boire de l’eau pour récupérer.

La piqure fait un peu mal cependant tu n’as rien à craindre.

Il avait désinfecté le triceps du bras gauche, tout en questionnant.

Tu es bien droitière ?

Une fois cela fait, il avait prélevé assez de sang, environs cinq à sept petit tubes à essais. Pas assez pour être dangereux pour la jeune femme, loin de là. Pourtant il lui offrir une barre vitaminée sucrée, qui était assez vite assimilée par l’organisme, après tout la jeune femme était plutôt frêle.

Bien nous avons bientôt terminé, il ne reste que… le test d’urine… Non pas le plus drôle je conçois.

Il lui remit un petit flacon et lui indiqua le chemin des toilettes. Le temps qu’Elyan était absente, ils pouvaient parler avec Kathleen, pendant les examens le scientifique avait pensé à quelque chose.

Je vous conseille de lui faire lire plusieurs sites web qui parlent de cybernétique et de mécanique, peut être y trouvera-t-elle son bonheur, et si réellement elle est intéressée par cette voie-là, nous pourrions en effet envisager de lui faire faire un test et ainsi l’orienter dans une voie précise et lui trouver un formateur.

Tout en discutant il farfouillait dans son bureau à la recherche d’un objet, il écoutait attentivement Kathleen Velstiam, cependant il détournait parfois le regard pour chercher quelque chose. Il finit enfin par mettre la main dessus.

Ah voilà.

Il déposa sur la table entre Oxymore et lui, un Emetteur/transmetteur, petit appareil d’à peine trente florins. Puis expliqua ce qu’il avait en tête.

Il est cassé depuis de nombreuses semaines, pas une panne de batterie, juste un mauvais branchement à cause d’un choc.
Peut être Elyan pourrait elle commencer par cela dans son examen des objets mécaniques ? Voir si cela lui plait de toucher ce genre de matériel. Je pense que le réseau alpha est assez fourni pour qu’elle puisse se débrouiller par elle-même et réparer l’objet. Et si elle a du mal elle pourra toujours vous envoyer un mail, ou m’en envoyer un.

L’idée vous convient elle ?


La porte venait de se rouvrir sur Elyan qui avait enfin fini ses examens.

Dans une semaine environs nous devrions avoir les résultats complets de tes analyses, en cas de problèmes tu recevras une nouvelle convocation.

_________________
avatar
Kim van Berghen
~ Chercheur ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Scientifique et médecin de la Guilde
Âge réel : 65 ans
Âge d'apparence : 30 ans environs

Compétences
Mémoire:
10000/10000  (10000/10000)
Compétence principale: Biologie
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Elyan Naera le Lun 21 Fév - 12:26

Tant de machines, de choses à découvrir. C’était passionnant, affolant, excitant et tout ça à la fois. Il y avait dans la salle de scanner un certain nombre d’engins. Elle savait à peu près quels étaient leurs petits noms et leur utilité, même si un bon nombre lui restait encore inconnu. Elle aurait aimé se précipiter sur chacune d’elles, toucher, regarder, expérimenter pour comprendre quel était le fonctionnement, tripoter, repartir et virevolter. Mais elle se retint, car, de un, elle n’était certainement pas là pour ce genre de frivolités, et de deux, une seule raison est suffisante. Elle devait faire ses examens, sa santé était très importante, non ?
Elle se mit en place pour passer le scanner et écouta les explications de Kim. Pas très intéressantes, car elles restaient extrêmement superficielles, et apportaient peu de détails, dont Elyan était pourtant avide. La jeune rousse fit exactement ce qu’on lui demandait. Pour le scanner, évidement, mais pour la suite aussi. Une série de test pour mesurer sa résistance physique et son endurance. Tout un tas d’exercices qui lui insuffla seulement l’impression presque désagréable d’être un objet dont on évaluait les performances pour une future commercialisation. Elle se serait presque attendue à ce qu’on lui fasse passer un crash test.

Rien de tout cela, le médecin l’assit sur une table pour lui faire quelques prises de sang. Comme la plupart des gens, la jeune femme se sentit un peu mal à l’aise en voyant l’aiguille s’approcher de son bras. Elle déglutit, et regarda sa marraine qui lui souriait. Elle lui rendit son sourire avant d’écouter la question de Kim. Etait-elle droitière ?


*Euh…*

À vrai dire, elle n’en savait rien. Elle ne s’était jamais, depuis son arrivée du moins, posée la question. Ses yeux se fixèrent sur ses mains, qu’elle fit bouger pour se chercher une préférence.

Euh… Je crois.

Ambidextre ? Peut-être. Peu importe, dans ce cas, le choix du bras piqué n’était pas importaïïïe ! Les piqûres… Rien de moins agréable. Au moins, c’était passé et la friandise à la fin tombait à pic. La rousse sauta presque littéralement dessus et la dévora à belles dents.
Le test d’urine, Elyan sortit chercher les toilettes. Bientôt fini, les examens médicaux… Elle l’espérait, car elle avait envie de passer sa journée avec sa Marraine et pas spécialement dans les salles de consultations du Sapienta, car si la séance lui paraissait longuette, elle devait l’être encore plus pour Kathleen, qui devait, elle, attendre sans rien faire d’autre que regarder.

Après quelques minutes, Elyan revint avec le flacon plein. Elle trouva Kathleen et Kim en grande discussion. Elle sourit et tendit le flacon à Kim. D’après ce que disais le médecin, c’était fini ! Elyan sautilla de joie, en allant vers sa marraine. Elle lui attrapa le bras, toute contente que ce soit bien passé. Elle lui sourit, sourit encore au médecin et, trépignant, elle demanda :


On y va, on y va ?

Elle jeta un œil au Dr van Berghen. Elle hésita et le salua respectueusement.

Merci beaucoup, Kim !

Kim, oui, on ne perd pas l’habitude de la familiarité, surtout quand on pense que c’est une bonne habitude.
avatar
Elyan Naera
~ Concepteur ~
Cybernétique


Camp : Guilde Impériale
Profession : Future inventrice en cybernétique
Âge réel : 0
Âge d'apparence : 20 ans

Compétences
Mémoire:
0/10000  (0/10000)
Compétence principale: Cybernétique & Mécanique
Niveau de Compétence: Compagnon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Kath le Dim 6 Mar - 23:08


    En bonne forme physique. Sans étonner la marraine, qui voyait son petit papillon sautiller à longueur de journée, cela la tranquillisa pour de bon.

    « Je n'ai pas encore eu le temps de tester ses aptitudes guerrières, répondit Kathleen, je ne peux donc pas vous assurer qu'Elyan soit douée ou non avec les armes. Toutefois, elle semblait anxieuse lorsque je lui ai remis son pistolet alpha, celui qu'elle a reçu avec ses affaires de base. »

    Bien qu'elle semblait peu encline à porter une arme à sa ceinture, il était encore possible pour Elyan de se découvrir un intérêt pour le maniement des armes. Après tout, certaines vocations étaient parfois tardives. La brigadière s'installa aux côtés de Kim, derrière la vitre qui les séparaient d'Elyan et du scanner. Kathleen écouta distraitement toutes les explications du médecin sur le fonctionnement du scanner, n'étant pas particulièrement intéressée. Elle resta un pot-de-fleurs assidu pendant le test d'endurance. Lorsqu'on en arriva aux prises de sang, la marraine saisit avec délicatesse la main gauche de sa filleule, pendant que le docteur lui enfonçait la seringue dans la peau. Mais elle n'aurait bientôt plus besoin d'attendre bêtement, les examens étaient presque terminés ! Alors qu'Elyan était partie, Kim lui conseilla de faire découvrir à sa filleule des sites web scientifiques. Kathleen hocha pensivement la tête, réfléchissant à quelques idées de sites qui pourraient convenir.

    « En effet, cela l'intéresserait peut-être. »

    Puis Kim, qui farfouillait dans ses affaires, sortit un petit appareil. Il lui expliqua ce qu'il avait en tête, lui proposant de donner l'objet cassé à Elyan pour voir si la petite arriverait à la réparer. Kathleen lança au médecin un sourire amusé.

    « Votre idée me plaît. En mettant la main directement à la pâte, cela pourrait éviter à Elyan de mauvaises surprises par la suite si elle n'est pas manuelle ou, au contraire, la renforcer dans son choix. Je vous tiendrai au courant de son avancée. Puis, comme Elyan revenait dans la pièce, la marraine ajouta : Merci d'avoir répondu à toutes mes questions docteur Van Berghen. Vous m'avez été d'une grande aide. »

    La marraine glissa l'émetteur/récepteur dans une poche de son manteau, juste à temps : en effet, Elyan venait de lui saisir vigoureusement le bras, le secouant avec ardeur, pressée de s'en aller. Kathleen lui remettrait le petit appareil plus tard.

    « Oui, oui, on va y aller... On va laisser le docteur Van Berghen harceler d'autres patients, » dit-elle en lançant un regard en coin à Kim.

    Elle se retint de rire devant les efforts de sa frêle protégée pour faire bouger la militaire endurcie qu'elle était. Toutefois, elle se laissa traîner dehors, puis, après un au-revoir poli à Kim, elle attrapa main de sa filleule :

    « Hum... Alors, Elyan, que veux-tu faire maintenant ? » demanda Kathleen d'un ton léger.

    Léger. Oui, c'était comme ça qu'elle se sentait en compagnie de sa filleule. Si légère, si douce, comme une brise d'été. Elle ne portait plus les soucis du monde, oubliait ses cauchemars, les créatures, le sang, les souterrains... elle laissait le monde la transporter. Elle laissait sa protégée la guider, l'éloigner de tous ces maux qui étaient le lot de sa vie militaire. Jamais elle ne remercierait assez Joshi de lui avoir donné la chance de rencontrer Elyan. Sa joie inépuisable était comme une bouffée d'air frais, une source de lumière dans un monde qui lui paraissait de plus en plus sombre. Et, comme un papillon de nuit attiré par l'éclat d'une lampe, Kathleen pensait ne plus pouvoir se passer de cette lumière.


Kath
~ Second de Commandor ~
Section anti-terroriste


Camp : Guilde Impériale
Profession : Second de Commandor de la Brigade Anti-terroriste
Âge réel : 32 ans
Âge d'apparence : 27 ans

Compétences
Mémoire:
1500/10000  (1500/10000)
Compétence principale: Armes à feu
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par une belle matinée au Sapientia. [PV]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum