17h30 : Alerte rouge

Aller en bas

17h30 : Alerte rouge

Message par Nékorovy Welka le Lun 9 Mai - 4:30

Voilà, la matinée avait été mouvementée. Nékorovy avait passé de très bons moments et la journée n'était pas encore fini. Son programme allait prendre fin une fois que son affaire n'aurait plus aucune zone d'ombre. Karlovy et Kim ont été passé à la casserole tôt ce matin et voici que le tour de ce très cher Shane Maël Léwis arriva enfin. Pour cela, entre 06h00 AM et 17h20 PM Nékorovy Welka s'était reposée, s'était occupée d'elle et surtout s'était préparée à rendre une petite visite à ce très cher suspect informaticien, qui avait presque réussit à passer pour un fantôme dans son cours d'arme blanche et de corps à corps. Mine de rien, elle avait étudié ses élèves, observé leur comportement et Shane n'y avait pas échappé à la règle.

Vêtue toute de rouge et de blanc, il était difficile de ne point l'apercevoir dans ce dédale lumineux qu'était l'Aedes. A cette heure de la journée, il y avait peu de mouvement dans l'immeuble. Tailleurs rouge dont les bords sont relevés par la couleur blanche, sa jupe au niveau du genoux, fendu sur le côté dont les bords sont également en blanc, dissimulant parfaitement bien ses stimulateurs de conscience et pour achever le tout, ses talons aiguilles d'une dizaine de centimètre arborant les couleurs royales rouge sang et blanc. Néko restait Néko! Elle se devait d'être présentable en toute occasion, à tout heure de la journée. Elle devait se sentir propre, agréable à regarder, attirante...

17h25 La voici qui quitte ses appartements, l'air déterminée, sérieuse, le regarde vif. Welka n'était nullement pressée. C'est d'une allure normal qu'elle traversa une partie du couloir qui débouchait sur un ascenseur. Ses talons frappaient le sol rudement et de ce fait, brisait le silence qui régnait dans le passage. Toc...toc...toc...toc... Elle s'arrêta enfin devant une porte et sonna. Monsieur Shane Maël Léwis était là, en tout cas, il avait intérêt d'y être. Quelques minutes plutôt, elle avait consultée les caméras. Il se devait d'être présent.

Patiente comme toujours, la jeune femme à la chevelure brillante, bouclée et relâchée, tombante sur ses épaules, longeant la moitié de son dos, se tint droite, un sourire pâle sur ses lèvres, une tablette tactile blanche en main. On ne pouvait pas savoir ce à quoi elle pensait, ce qui se passerait ensuite. Shane était un suspect, Néko avait des doutes sur les propos de Karlovy. Qu'allait-il donc se passer ? Nékorovy serait-elle impitoyable comme toujours ? Comment allait réagir Shane en voyant pour la première fois de sa vie, la Brigadière planté devant sa porte, la femme au nom de Nékorovy Welka. Se douterait-il de la raison de sa venue ? Tout le monde savait bien que Wel ne se déplaçait jamais pour rien, et encore moins chez les gens... La situation devait être grave pour rendre une petite visite à l'improviste à un être humain.

17h30 La porte s'ouvrit.
avatar
Nékorovy Welka
~ Brigadier d'Elite ~
Assassinat


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigadier d'Élite dans l'assassinat ; Brigade anti-terroriste
Âge réel : 21
Âge d'apparence : 26

Compétences
Mémoire:
750/10000  (750/10000)
Compétence principale: Armes blanches
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Shane M. Lewis le Sam 14 Mai - 14:35

    Il avait encore le nez sur Oméga. Mathys l’avait renvoyé à ses appartements en le blâmant de rester trop longtemps sur son ordinateur. Shane était parti en bougonnant, comme à son habitude, et une fois qu’il fut rentré chez lui, il retourna se poster devant son ordinateur portable. Il savait que Nelsen vérifierait que Shane prenait du repos. Alors mon Brigadier avait décidé de pousser le vice un peu plus loin, en travaillant de chez lui, sous le nez des caméras. Il aurait pu se cacher, et travailler en douce, puisque son obsession allait jusque là. Mais non, ce n’était pas le genre de la maison sans nul doute. Aussi, il ne fut pas surpris de recevoir un mail de Mathys Nelsen écrit comme suit : « Ok Siwel, reviens travailler au QG. Tu n’es qu’une mule ! Mais au moins je pourrais avoir l’œil sur toi. » Ravi, un grand sourire s’afficha sur son visage : c’était une victoire et Shane avait toujours aimé les victoires.

    Heureux, il avait refermé son ordinateur et s’apprêtait à retourner travailler au QG lorsqu’il entendit quelqu’un toquer à la porte. Il laissa son ordinateur sur la table et alla donc ouvrir. Ses bottes claquaient le sol de son appartement. Il n’avait pas pris le soin de les ôter en sachant pertinemment que Mathys finirait par le rappeler. Il avait aussi gardé sa tunique par-dessus son pantalon plutôt que d’opter pour une tenue plus décontractée. Il n’avait fait qu’ôter une longue veste aux couleurs de la Brigade informatique, à savoir rouge et une écharpe d’un blanc casé. Sa main gantée se posa sur la poignée et de porte et il ouvrit.

    Dans l’ouverture, il vit cette femme croisée que bien de rares fois. C’était une brigadière d’élite, sous les ordres de son cher Silvio si elle se souvenait bien. Il avait du travailler quelques fois avec elle, puisque la brigade informatique intervenait parfois en soutien auprès des autres brigades. Et puis, plus récemment, il y avait eu ce cours de corps à corps et d’armes blanches que la femme avait donné. Il avait haussé un sourcil, surpris de la visite, avant qu’il ne trouve la raison évidente de sa venue :

    « Bonsoir Welka. Vous cherchez Silvio je suppose ? Il n’est pas encore rentré, il rentre en général tard, afin vous devez le savoir… Vous auriez été plus avisée de mener vos recherches au Quartier Général. »

    Il ouvrit un peu la porte, pour ne pas qu’elle se sente rejetée. C’était un signe d’accueil en quelques sortes. Voilà qui exposait très clairement que Lewis n’avait pas encore songé que ce puisse être pour lui qu’elle était là. Il se recula de la porte finalement :

    « Enfin, vous pouvez entrer. Je vais l’appeler et lui dire que vous l’attendez. »

    Il avait reculé de la porte pour la laisser entrer et s’en allait vers la salle à manger où il s’était installé pour travailler et prit son téléphone portable laissé sur la table. Tiens, il avait un message de Silvio. Il lirait plus tard, il ne manquerait plus qu'il rougisse devant Welka !Il commença à composer le numéro de téléphone de Silvio en adressant un sourire un peu enfantin à la jeune femme. Il n’avait jamais eu de telle visite. Il n’y avait bien que depuis qu’il était Traktueur et qu’il logeait avec le commandor de l’anti-terroriste qu’il avait des visites de quelques grandes figures de la brigade impériale.
avatar
Shane M. Lewis
~ Brigadier Informatique ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigade Informatique
Âge réel : 10 ans
Âge d'apparence : 19 ans

Compétences
Mémoire:
3000/10000  (3000/10000)
Compétence principale: Informatique
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Nékorovy Welka le Sam 14 Mai - 20:31

Ce fut Shane M. Lewis qui ouvrit cette porte comme Néko l'avait deviné. Il était bien là, dans l'appartement. Il entre-ouvrit la porte, comme pour voir timidement qui s'y tenait puis, l'ouvrit de toute sa grandeur. La Brigadière détailla les habits du jeune garçon. On dirait qu'il venait d'arriver ou plutôt qui allait s'en aller. Cette tenue n'avait absolument rien d'un être qui était resté chez lui depuis une bonne heure. Partait-il ? Si c'était le cas, il n'irait pas bien loin, même si c'était son supérieur qui le demandait. Nékorovy saurait excuser l'absence de Shane et ce petit dernier n'aurait rien à craindre. Dans le cas contraire, s'il venait d'arriver... et bien, c'était tant mieux. L'informaticien se dressait devant Welka. A priori, il semblait un peu surprit au vue de sa réaction faciale bien que faible. De plus, il ne semblait pas du tout savoir pourquoi la jeune femme se tenait là, il ignorait totalement la raison de sa visite. C'était parfait!

Maître lame n'eut même pas le temps d'en placer une, de toute manière elle n'avait pas l'intention de l'interrompre dans son discours. Il était largement à côté de la plaque. On sentait aisément qu'il n'avait pas l'habitude d'être visité. S'il n'avait pas déménagé, peut-être que Lewis aurait été beaucoup plus surprit de l'arrivée de la jeune demoiselle. Il était tellement peut visité qu'il pensa que Welka venait pour Silvio. Silvio... Néko préférait largement Judikhael comme son supérieur. Pour Nékorovy, Silvio n'avait pas la carrure d'un homme, ni même une tête a endosser un grade pareil ni même autant de responsabilité. Au yeux de la Veuve, c'était encore un gosse. Judikhael avait plus de charisme, un homme qui donnait l'impression d'être fort, sérieux, capable de beaucoup de chose. Un homme qui ne plierait pas facilement sous le regard de la Veuve! Elle appréciait assez Wienfield. Et qu'en était-il de ce Silvio. Un être qu'elle ne croisait même pas souvent. Un fantôme ? Il n'avait jamais eut le culot de la provoquer en duel! Judikhael, lui l'avait fait, il était fort, redoutable. Et Silvio ? Il n'y avait aucun point de comparaison, aucun point de référence. Dans tout cela, Wel ne connaissait même pas son soit-disant supérieur! Mais elle le respectait, certes pas autant que Judikhael qui lui avait fait forte impression. Au fond on pouvait, ou plutôt Néko pouvait se demander qui était Silvio ? Il laissait totalement la Brigadière d'Élite de marbre.

Welka revint sur l'instant. Comme d'habitude, elle fixait les gens, elle fixait de ses Tourmaline verte son interlocuteur, un sourire extrêmement fin sur ses lèvres rouge sang, maquillage léger... Elle se contenta de l'observer, de l'écouter. Shane n'avait pas réfléchi on dirait. Minutieuse femme, elle ne se serait pas trompé sur le lieu où pourrait se trouver tel ou tel individu. Elle avait accès aux vidéos surveillance depuis chez elle. Certes, leurs portes étaient très éloignées l'une de l'autre mais le couloir était rectiligne. On pouvait voir qui sort d'un appartement et qui y entre. Bref! Shane se trompait sur toute la ligne.

Enfin, il se décida à lui céder le passage, à lui autoriser l'accès à son appartement ou plutôt, l'appartement de Silvio. Un souvenir lui revint alors... Tristan et son appartement en désordre. Celui-ci était bien plus en ordre que celui de son parrain. Shane, invita donc la jeune femme à entrer, elle ne se laissa point prier. Elle pénétra donc la pièce, la balaya du regard puis referma la porte doucement, sans un bruit après elle. Décidément ce Shane s'était mit le doigt dans l'œil jusqu'au coude! Ni une, ni deux, Nékorovy le suivit jusque dans cette salle à manger et tandis qu'il composait le numéro de son colocataire, Welka saisit rapidement le téléphone, l'ôta d'un seul geste plutôt agile et rapide des doigts du jeune garçon, appuya sur la touche raccrocher et presque dans le même temps, elle éteint l'appareil et le posa sur la table, de son côté. Silvio allait rentrer tard, voilà qui arrangeait les affaires de la jeune femme.

La Veuve, leva ses yeux sur le beau jeune homme, fit un léger sourire qui lui donna un air agréable, paisible; peut-être même sympathique ? Et enfin elle prit la parole. « Ne vous précipitez point. Vous, Shane Maël Lewis, êtes l'objet de ma quête. » Sa voix fut si douce... Elle était paisible, pacifique, douce. Maître Lame marqua une longue pause, analysant l'expression de son interlocuteur. Se posait-il des questions ? Oui...non... peut-être....sans doute. Elle laissa le silence planer un long moment avant qu'il ne retombe brusquement.  «  Vous avez, et j'en suis certaine, quelque chose qui m'intéresse et qui m'appartient. J'ai besoin de vos services. Mais... accepteriez-vous d'aider une femme telle que moi à traquer l'infamie ?» La jeune femme lui fit un sourire innocent, pleines d'agréables intentions, limite charmeur, agréable, un sourire qui pourrait rassurer... mais venant de Néko, les réactions pourraient être différente. Ceux qui connaissait son métier savait qu'un tel sourire pouvait cacher bien des choses ou au contraire ne rien dissimuler.

Les gens étaient constamment dans le doute face à Nékorovy excepté Howard. Bien heureusement il n'y avait que l'Élite donc le Haut-Conseil, les membres les plus anciens de la Brigade Impériale y comprit Judikhael, Kim, Vlad, son actuel supérieur tenu au secret sur les activités de la brigade, les brigadiers qui sont affectés du côté des cellules et enfin Karlovy sans oublier les prisonniers, qui étaient au courant du rôle de la Veuve Noire. La plus douce et la plus gentille des Tortionnaires en Nosco. Il n'y avait pas de doute. Si Silvio respectait ses accords, Shane ne devait pas connaître les activité réels de Welka. Même s'il avait gravit un échelon, même s'il était un informaticien, Lewis n'était pas du tout affecté sur ce plan là. Il y avait d'autres informaticiens qui s'occupaient d'enregistrer les évènements qui se déroulait dans les cellules, de récupérer les enregistrements et de les transmettre à la Brigade Anti-terroriste et Maël n'en faisait pas partit et n'en fera jamais parti. A cette heure-ci, Silvio devait avoir déjà reçut le rapport de Nékorovy.

Aujourd'hui l'informaticien Shane Maël Lewis était un suspect, était-il complice de 52 ? Pardon, de Karlovy ? Avait-il réellement couché avec cette femme ? Déjà que Welka en doutait à 99,9 % alors s'il voulait mentir, Shane allait passer un sale quart d'heure, moment spectaculaire garanti. Pour l'instant, jouons soft. Nékorovy demeura statique, fixa Shane sans retenue, le sourire de nouveau léger sur ses lèvres. Wel ne lui avait pas réellement exposé la raison de sa venue, elle ne lui avait rien dit sur Karlovy, sur cette affaire, absolument rien; tout ceci était volontaire. La Veuve n'avait même pas prit la peine de demander si elle dérangeait...Cela lui était totalement égal. Elle attendit une réponse de sa part, un commentaire, une geste, une remarque, une expression...
avatar
Nékorovy Welka
~ Brigadier d'Elite ~
Assassinat


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigadier d'Élite dans l'assassinat ; Brigade anti-terroriste
Âge réel : 21
Âge d'apparence : 26

Compétences
Mémoire:
750/10000  (750/10000)
Compétence principale: Armes blanches
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Shane M. Lewis le Dim 15 Mai - 0:39

    Son téléphone portable quitta ses mains subitement. Il la vit raccrocher et l’éteindre. Shane la regarda, attendant une raison à un tel acte. En fait, il aurait simplement fallu lui dire de raccrochez. Shane était un gentil garçon, il aurait sagement obéit pour lui demander ce qu’elle lui voulait donc. Il regarda son téléphone, éteint sur la table. Perplexe, il se demanda un instant ce que contenait le message que Silvio lui avait envoyé. Et voilà qui l’inquiétait à présent. Bon, ce n’était rien, c’était peut-être un message pour lui dire qu’il rentrait plus tôt ou plus tard. Ou alors qu’il disait passer chez un traiteur et revenir donc avec le repas du soir. Ou tant d’autres choses. Il y avait tant de messages possibles que la probabilité qu’il lui ait envoyé « je suis en train de mourir » était fortement réduite. Mais sa crainte n’avait pas décru à l’égard de Silvio.

    Enfin, ce n’était pas le moment, il releva ses yeux d’un marron très clair vers Néko. Et du bout de ses doigts gantés, il repoussa quelques mèches d’un gris métallique de devant ses yeux. Il l’interrogeait silencieusement sur la raison de sa venue, se disant que si elle n’était pas bavarde, il allait falloir poser la question de vive voix pour qu’elle se sente concernée. Bien heureusement, il n’eut pas à agir de la sorte qu’elle débuta sa demande. Shane avait-il songé que Néko venait parce que Lovy avait été arrêtée ? Non, pas le moins du monde. Il ne savait même pas encore qu’elle s’était fait prendre et qu’indiscutablement, on avait remonté à la source de l’arme pour obtenir des informations. Mais pour Shane, pour Lovy, rien de mal ne s’était encore passé, et il avait quelques espoirs pour elle. De toute façon, ils avaient prévu une version à donner aux autorités, n’est-ce pas ? Donc, non, il n’y pensait pas et s’interrogeait véritablement pourquoi elle venait le voir. Là encore, il ne tarda pas à voir une réponse.

    Bien. Il y avait deux raisons pour qu’elle ait besoin de son aide : soit, c’était professionnel et dans ce cas là, il aurait eu un message de Mathys Nelsen lui demandant de collaborer étroitement avec Nékorovy ; soit c’était personnel et Shane étudierait sa demande en fonction de ses droits et de ses capacités. Il n’avait en fait aucune raison valable pour refuser quoique ce soit à Néko, tant que ça restait dans les bonnes mœurs et dans le droit. Enfin, pour le moment, il n’avait pas plus d’information sur le sujet et n’était pas vraiment avancé. Il répliqua donc un grave :

    « Parlez »

    Lorsqu’il essayait de voir à travers ses yeux le moindre indice de la raison de sa venue, mais aussi et surtout l’objet de sa demande, il se heurtait à de l’impassibilité à l’état pur, de telle sorte qu’il ne savait s’il devait présager quelque chose de bon ou de mauvais. Quelque part, c’était une chance pour lui, car s’il avait su par avance ce qu’elle lui voulait, il serait en pleine réflexion intérieure pour se demander de quelle manière il allait bien pouvoir répondre, sans vendre la vérité. Car cette dernière devait être tue coûte que coûte. Il serait prêt même à hurler sur tous les toits qu’il avait couché avec Karlovy avec plein de petits détails croustillants pour qu’on le laisse en paix.

    Mais Shane ne s’inquiétait pas vraiment de cela. En fait, depuis qu’il avait été promu Traktueur remplaçant, qu’il était un peu plus haut gradé que d’autres, et qu’on avait véritablement besoin de lui pendant l’absence de Tristan, le Haut-Conseil avait semble-t-il ordonné à ce qu’on cesse de l’asticoter et d’enquêter sur lui d’une quelconque manière. La raison était très simple, Shane maniait Oméga d’une poigne de fer et qu’il serait véritablement mal venu de le tourmenter… On ne sait jamais s’il venait à faire une grave erreur parce que son esprit était agité par la crainte et l’oppression. Ainsi, Shane n’avait plus eu Mickael Lisbon, de la brigade judiciaire, dans ses pattes depuis près d’un mois.

    Le fait est que dans les directives de Tristan en cas de soucis, Shane devait reprendre le rôle de Traktueur. C’était l’ordre de Darek et tous s’étaient fixés à cela. Et Shane avait pu remonter la pente avec tous les chamboulements que sa vie avait connue ce dernier mois. Bref, tous ça pour dire que, même si Karlovy s’était faite prendre et que l’on remontait à lui pour l’épée, Shane avait songé que l’on ne viendrait pas outre mesure le déranger sur le sujet. De ce fait, ça enlevait une piste, dans l’esprit de Shane, pour la raison de la présence de Néko dans ses appartements.


    HJ : Sorry court, mais peu de chose à dire je ferai mieux au prochain post ^^
avatar
Shane M. Lewis
~ Brigadier Informatique ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigade Informatique
Âge réel : 10 ans
Âge d'apparence : 19 ans

Compétences
Mémoire:
3000/10000  (3000/10000)
Compétence principale: Informatique
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Nékorovy Welka le Mer 18 Mai - 1:01

La tranquillité semblait régner des deux côtés. Tant chez Shane que chez Welka et cela était plutôt bon signe. La demoiselle observait Shane. A prioris, il n’avait pas encore comprit, il ne savait même pas de quoi Welka voulait lui parler. Silvio n’avait rien dit et tout ce qui s’était passé dans les SSH était resté dans ses murs. Tant mieux ! Welka avait toutes les cartes de son côté, elle en avait tellement qu’elle semblait ne plus savoir par où commencer mais… en femme ordonnée, maniaque, manipulatrice à ses heures, elle savait parfaitement ce qu’allait être ses prochains mots.

Shane l’invita à parler. Son ignorance était bien réelle… Elle prit son temps laissa son regard planer dans la cuisine. Non, l’heure n’était pas à cela ! Il fallait entrer dans le vif du sujet et en finir au plus vite ! Cette affaire avait assez traînée ! Et là Nékorovy se souvint clairement des paroles de 52 lors de son interrogatoire. Elle avait clamé qu’elle s’était servit de Shane, qu’elle avait couché avec lui dans le seul but de lui substituer son épée. Cette version là serait-elle la même à des degrés près pour Lewis ? Néko allait traquer la moindre erreur, le moindre doute dans ses réponses, le moindre ‘ik’ la note manquante ou au contraire la note à retrancher. Bref ! Tout, ou une partie dépendait des dires de ce Shane. L’heure n’attendait plus Nékorovy Welka.

Lentement, elle ramena sa tablette de service tactile devant elle, effleura de son index droit l’écran à plusieurs reprises puis brandit l’objet blanc sous les yeux de cet informaticien. Wel, de son côté, fixait intensément les traits du visage de ce dernier, le moindre changement de son comportement, le plus imperceptible des tics… Elle lui montrait toujours cette tablette qui arborait l’image de l’épée retrouvée sur 52 et sans le quitter une seule seconde des yeux, elle lui posa alors une question… plusieurs questions.

« Je vous demanderez de répondre par oui ou par non aux questions suivantes. » Elle marqua un temps et reprit. « Cette arme vous appartient-elle ? – Avez-vous couché avec la biologiste Kinsky Karlovy ? – Savez-vous où se trouve Karlovy en ce moment ? » Welka se tut. Le sourire pâle sur le visage, le regard planté sur Shane. On ne pouvait une fois encore nullement deviner ce qui adviendrait ensuite. Elle attendait tout simplement ses réponses de trois lettres et ôta l’appareil sous les yeux de son suspect.

[HRP : je crois que nos RP seront court et bref ]
avatar
Nékorovy Welka
~ Brigadier d'Elite ~
Assassinat


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigadier d'Élite dans l'assassinat ; Brigade anti-terroriste
Âge réel : 21
Âge d'apparence : 26

Compétences
Mémoire:
750/10000  (750/10000)
Compétence principale: Armes blanches
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Shane M. Lewis le Jeu 26 Mai - 22:17

    Il resta le visage rivé sur la femme, tranquille. Il s’étendait un peu à tout et à rien. Il n’avait pas imaginé qu’elle puisse être venue lui parler de Karlovy. Elle avait de beaux cheveux la madame, hein ? Ce ne fut qu’en plongeant son esprit dans la couleur resplendissante des cheveux de la femme face à lui qu’il évita soigneusement de songer à Karlovy. Et puis, lorsqu’il fut parvenu à la conclusion que le châtain clair de Silvio, virant sur un blond doré était bien plus beau que le rouge de Nékorovy, il se concentra à nouveau sur la conversation. Mais sa divagation mentale l’avait aidé à garder cet air impassible. Et tant mieux.

    Il baissa alors les yeux sur objet informatique que Nékorovy lui mettait à disposition. Là, il y avait son arme. Pas vraiment n’importe quelle arme. Ce n’était pas sa dernière, c’était celle qu’il avait eu juste avant et qui n’avait connu de dernier usage que lors que l’attaque des créatures. Dès lors, Shane avait investi dans une nouvelle épée, plus facilement maniable, et plus fiable. Bref, une meilleure épée dont il ne regrettait pas l’acquisition. Mais pour autant, il ne s’était pas séparé de sa précédente. Il n’était pas vraiment matérialiste, mais il était un homme, et il avait gardé sa précédente épée pendant dix années. Elle avait quelques sentiments qui le tenaient encore.

    Il laissa donc l’écran, et puis il releva ses yeux interrogateurs vers la brigadière. Il cherchait à ce qu’elle lui explique pourquoi elle avait son arme en photo. Etait-ce qu’il y avait un recensement des armes et qu’il avait omis à sa tâche ? Bien évidement que Shane avait fait le lien entre cette photo et Karlovy. Mais Lewis était censé plaider innocent et ne parler de rien. Il devait s’en tenir à la version officielle. Quant à la version officieuse, seules quelques rares personnes, triées à la volée, ne l’entendrait. Mais Shane ne pensa pas vraiment au danger qui planait sur lui. Il s’en sentait presque intouchable.

    Non, en fait il pensait à Silvio. Et qu’il faudrait le mettre au courant ce soir avant que le commandor puisse prendre connaissance d’un quelconque rapport de mission de ses chers brigadiers. Si ce n’était pas déjà fait. Et là, son cœur se serrait. Il pensa à son amant et au regard que celui-ci pourrait lui lancer. Il avait presque peur pour leur histoire, mais rien de son trouble ne passa la frontière de ses sentiments. Avait-il peut-être eu quelques rougeurs ? Qu’importe, il pouvait très bien être en train de songer à cette partie de jambe en l’air avec Karlovy ! Et peut-être à quand la prochaine. Bref, il pouvait avoir plusieurs raisons de rougir, Nékorvy pourrait prendre celle qu’elle voudrait bien, elle ne trouverait jamais la véritable : il pensait à son amant caché.

    Il releva enfin le nez vers la brigadière, pensif, les joues légèrement rosies, mais nullement troublé. Il avait confiance en Karlovy. Si elle s’était fait prendre, elle s’en tiendrait à la version prédéfinie à l’avance. Dans ce cas, il n’avait qu’à aller dans le même sens. Il marchait peut-être à l’aveuglette, mais Lovy avait éclairé son chemin un peu plus tôt. Par là, il ne craignait donc il. Il n’avait qu’à répéter sagement le scénario déjà écrit. Il était un acteur qui lisait se script et interprétait le rôle. C’était aussi simple que cela. Et Shane, depuis qu’il était avec Silvio, était devenu un homme très sage et sérieux. Il était alors facile de jouer derrière cette carapace.

    Trois questions. Et trois réponses simples. Il n’avait guère l’intention d’en faire d’avantage. Il allait répondre, juste par ces mots que Néko réclamait. Ceux qui parlaient trop finissaient par trahir leur mensonge. Shane y prenait bien garde. Derrière un oui, ou un non, il n’y aurait rien à trouver. Derrière une réponse plus longue, teintée d’ironie et de naïveté débordante la vérité aurait éclatée et ce n’était certainement pas ce que mon brigadier recherchait.

    « Oui. Oui. Non. »

    Oui, c’était son épée, et il aurait bien du mal à prétendre le contraire. Si ça n’avait pas été son épée, il n’aurait pu se défaire de toute responsabilité. Mais ce n’était pas le cas. Il était inutile de mentir. Un second oui. Il avait couché avec Karlovy. C’était la version qu’il avait été décidé de donner. Il s’y tiendrait. Lovy l’avait protégé. Et d’ailleurs par cette question de Néko, Shane avait alors appris que Lovy avait tenu sa promesse. Il n’y avait plus qu’à poursuivre dans cette voie là et il s’en sortirait indemne…. Il faudrait qu’il parle à son Silvio. La situation deviendrait trop dangereuse pour leur couple si Silvio l’apprenait par quelqu’un d’autre que lui. La crise de jalousie ? Les éclats d’une dispute conjugale ? Tant de signe qui pourrait briser leur si précieux secrets… Et après ? Après néant. Et Shane ne le voulait pas.

    Et il y eut enfin un non. C’était catégorique. Il ne regardait pas en permanence les vidéos de surveillance pour savoir qui était où et avec qui. Pour tout dire, ce n’était franchement pas son job et il en était bien heureux. C’était ceux de la brigade judiciaire, comme Lisbon, qui s’occupait de cela. Ca ne le regardait pas. Et il n’en avait rien à faire de l’endroit où Lovy pouvait bien être. Entre eux, il n’y aurait eu que du sexe, rien que du sexe. Sans amour aucun, juste un jeu de séduction qui avait fini dans un lit et s’arrêtait là. Il plongea son regard dans celui de Néko, pensif encore. Ne devait-il pas rejoindre le quartier Général de la brigade informatique ? Nelsen allait finir par s’inquiéter et pointer son nez sur les vidéos de surveillance de son appartement. Que dirait-il en voyant Néko ici ? Que la brigade impériale fouinait encore chez Lewis alors qu’on avait dit de ne rien en faire ? Dans son cœur il souriait déjà. Il se retourna, ferma son ordinateur et le rangea dans sa sacoche dont il porta la lanière à son épaule. Enfin, il adressa à nouveau parole à Néko :

    « Avez-vous d’autres questions, Madame ? »
avatar
Shane M. Lewis
~ Brigadier Informatique ~


Camp : Guilde Impériale
Profession : Brigade Informatique
Âge réel : 10 ans
Âge d'apparence : 19 ans

Compétences
Mémoire:
3000/10000  (3000/10000)
Compétence principale: Informatique
Niveau de Compétence: Maître

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17h30 : Alerte rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum